Maisons ouvrières

Maisons ouvrières

18-20, rue de Bonabry 35300 Fougères


Dates de construction :

  • Fin XIXème siècle

Matériaux utilisés :


Fonction d’usage :

  •  Se loger

Histoire :

Le quartier de Bonabry s’est développé rapidement avec l’industrie de la chaussure. Il a fallu loger les nombreux ouvriers qui venaient y travailler. Au début du XXème siècle on comptait en effet 40 usines et 12 000 ouvriers ! Les maisons ouvrières sont des logements simples et reproductibles (le même plan de maison est utilisé plusieurs fois) pour diminuer les coûts de construction.


Style :

  • maison ouvrière

A Fougères comme dans d’autres régions de France les caractéristiques que l’on retrouve le plus souvent sont :

  • l’utilisation de matériaux peu coûteuxet facilement accessible sur place :
    • brique apparente ou badigeonnée à la chaux teintée
    • grès (facilement disponible à Fougères)
  • peu d’éléments de décoration. La façade est très simple.
  • les ouvertures sont rares et toujours plus hautes que larges.
  • les lucarnes (fenêtre à l’étage) passante, c’est-à-dire dans le prolongement du mur du rez-de-chaussée.

Ressources :

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale 3.0 non transposé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.